• "Que fait l'armée française en Afrique ?"

     

    Qui suis-je ?J'ai assisté ce soir à une conférence-débat animé par Raphaël Granvaud, membre de l'association Survie, autour du sujet de son livre "Que fait l'armée française en Afrique ?".

     

    La question posée est double : quelles sont réellement les actions de l'armée française en Afrique et avec quelle légitimité agit-elle ?

    Le discours, méthodique et fort bien construit, est radical : la présence armée de la France en Afrique n'aurait aucun aspect bénéfique pour les populations locales, elle serait non seulement condamnable moralement, mais  aussi au titre du droit international.

     

    Il ne s'agit pas seulement d’expliquer et de condamner des actions appartenants aujourd'hui à l'histoire, de cette époque aujourd'hui ouvertement et justement décriée de la françafrique. Il s'agit aussi de démontrer que l'apparente politique de changement de cap affichée par le pouvoir actuel n'est qu'un leurre.

    En effet, l'auteur soutien que si les méthodes ont évoluées, mettant en retrait l'intervention directe des troupes française sur le sol africain au profit d'actions internationales ou de soutiens militaires à des forces locales, les motifs d'actions n'ont, eux, pas changés. Il est encore et toujours question de sauvegarder des intérêts français purement mercantiles, reléguant la protection des populations ou la surveillance des processus « démocratiques » à de simples moyens de légitimer des actions aux buts bien plus sombres.

     

    Je suis loin d'être un expert dans ce domaine et si j'ai forcément quelques doutes quand à la réalité des intérêts défendus par la France en Afrique, j'avoue que je ne m’attendais pas a un constat aussi noir de la situation. J’ai même quelques a priori, remontants à de longues confrontations avec des groupuscules identitaires noirs sur internet (notamment les personnes gravitant autour de Kémi Séba) qui utilisaient la critique du néo-colonialisme comme arguments de haine, à grand coup d’obscurantisme et de conspirationnisme. Le genre de type qui prône le retour de tous les noirs en Afrique, de tous les blancs en Europe et considèrent les métisses comme des déchets…

     

    Je vais essayer de mettre de coté ces expériences négatives de la critique du néo-colonialisme et de faire travailler mon esprit critique sur le sujet, notamment en tentant d'oublier le propagandisme asséné depuis des décennies à grand coup de « french doctor » et autres « missions humanitaires ». Sans oublier, cependant, que l'esprit critique doit toujours s’exercer dans les deux sens.

     

     


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :