• Peut-on être écolo et rouler en V8 ?

     

    J'aimerai vous soumettre un cas de conscience : pensez vous qu'il est raisonnable, pour un type qui veut se la jouer écolo, de rouler dans un bon vieux V8 bien polluant ?


    Car voilà, je ne supporte pas les voitures neuves, je trouve qu'elles n'ont aucun charme, aucune personnalité. Moi, ce que j'aime, c'est les voitures anciennes, celles qui consomment, font du bruit et ne connaissent même pas le mot "électronique embarquée".Qui suis-je ?

    Actuellement, je roule dans une Austin Mini 1300, un petit jouet qui fait un bon 10L/100km, répand de l'huile partout où elle passe et fait un bruit de dragster mal réglé. Je souhaite changer de voiture pour faire encore bien pire. Je veux un V8 des années 60, peut être anglais, plus certainement américain. Problème : comment se présenter comme écolo et être crédible quand on roule au volant d'une Mustang de 1965 (--->) ?


    Et bien... Sans jouer le sophiste de service, je vais tenter de trouver quelques arguments convaincants.


    Tout d'abord, la démarche de préférer une voiture d'occasion à une voiture neuve, c'est quasiment une démarche de développement durable. En effet, sur une voiture d'occasion, l'achat en lui même n'a pas d'impacte écologique puisqu'elle n'a pas à être fabriquée et importée. Acheter une voiture neuve, même une super hybride de la mort, ça reste un produit de plus qu'il faut fabriquer, ce qui implique la sollicitations de nouvelles ressources et donc de creuser un peu plus dans les réserves de notre planète.

    De plus, on peut rapprocher la démarche de l’occasion de celle du recyclage. Récupérer et retaper une vielle voiture, ce n’est pas plus idiot que de faire du PQ avec du papier recyclé ! Et on peut même améliorer la voiture pour la rendre, au fur et à mesure, plus écolo en modifiant, par exemple, le carburant qui la propulse (ce dont je n’ai pas encore les moyens).

    Ensuite, disposer d'une voiture qui avale du 25L aux 100km, ça ne veut pas dire qu'on ne peut pas raisonner son utilisation. En effet, j'ai la chance de pouvoir me rendre à mon travail à pieds, j'utilise toujours le train pour voyager et, au final, je n'utilise ma voiture qu'une ou deux fois par semaine pour de courts trajets (courses, sorties, etc...). Au total, par ans, je fais moins de 2000km en bagnole. Du coup, même avec une voiture monstrueuse, ma consommation annuelle de carburant est loin d'être dramatique, voir ridicule à coté de la moyenne.

    Enfin, et surtout, être écolo, ça ne veut pas forcément dire être un masochiste recherchant en permanence la frustration ! Non ! L'écolo cherche, au final, à protéger la vie - la sienne, celle de ses descendants, voir même la vie en générale. Mais si on aime la vie, ce n'est pas simplement par principe, c'est aussi parce que l'on souhaite pouvoir en jouir ! L'écolo est un jouisseur, un vrai de vrai !Qui suis-je ?


    Alors bon... Ok… Rouler dans un gros V8 bien bourrin tout en faisant la morale aux autres pour leur consumérisme irraisonné, leur indifférence face à la situation du thon rouge ou leur incrédulité face au réchauffement climatique, c'est vrai, c'est un peu moche. Mais merde... Rouler au volant d'une Chevelle SS (--->), c’est le pied !


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dd
    Jeudi 17 Juin 2010 à 23:13
    Ils sont nombreux ces pseudos écolos à rouler de vieilles voitures peu voire pas du tout entretenues. ils sont nombreux à te faire es réflexions sur la taille de ta voiture et quand ils voient V8.... Ils sont bien placés pour en parler !!!!
    Ce sont les mêmes qui vont te faire des réflexions sur l'utilisation de la clim...
    mais quel pied, ce genre de voiture, pas besoin d'autoradio, la musique du moteur te suffit !!! Quel plaisir de conduite, et pour le coup comme tu sais que ton véhicule consomme tu utilises très rapidement le régulateur même en ville. Autre avantage du régulateur il t'évite de dépasser la vitesse autorisée car la moindre accélération un peu appuyée t'entraîne vers des zones sensations incroyables mais au-delà du raisonnable, et ce, en très peu de temps !!! Donc tu adoptes une conduite certainement plus souple qu'avec n'importe quelle voiture.
    Tu as raison, on peut avoir des convictions sans être masochiste. Quand j'entends certains annoncer la réalisation de toilettes sèches à l'étage d'une maison à Bourges, je me dis qu'il faut vraiment avoir un grain ! Nos grands parents et certainement nos parents qui ont vécu l'arrivée de l'eau courante doivent bien se marrer en entendant ce genre de c.......
     Fais toi plaisir, profite, la vie est courte, et on travaille pas pour le plaisir, mais pour se faire plaisir, non ?
    2
    Ingeniere
    Dimanche 26 Février 2012 à 11:34

    Le CO2 ce n'est pas un polluant, mais un gaz à effet de serre.

    Un V8 qui fait 5000 km par an, émet moins de CO2 qu'un diesel qui fait 25 000 km/an, et le V8 essence lui n'émet ni particule ni oxyde d'azote (NOX)

    Deux V8 à la maison: Caprice 1970, et Range Rover 1999 (qui roule au E85, bioéthanol)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :